Psychothérapie et groupe de parole

L’accompagnement psychothérapeutique repose sur la prise de conscience de nos manières d’être en contact avec les autres, les événements, et ce qui nous entoure. A certains moments de notre vie, nous pouvons ressentir un mal-être, une frustration, du stress face à certaines situations ou au sein d’une relation (au travail, dans notre couple, avec nos enfants, …).

Par l’observation issue d’une posture incarnée, cette approche nous invite à nous ajuster de manière plus souple à l’environnement. Le but de la psychothérapie est de nous rendre plus créatif face à ce qui nous arrive. Cet accompagnement qui se déroule en paroles, porte une attention à la fois fine et diffuse sur les mouvements de nos pensées, de nos émotions, de notre corps. Cela amène à une conscience ressentie qui a pour objectif le déploiement des différents modes d’expressions de nous-même.

Dans quelles situations faire appel?

  • un changement de vie difficile, une séparation
  • la perte d’une situation (emploi, couple)
  • le stress, l’anxiété, la dépression
  • un événement choquant
  • la maladie, le décès d’un proche
  • la colère, l’agressivité, la violence
  • la dépendance à une substance

Mes outils:
La Gestalt-thérapie, l’EMDR, la Sophrologie

La psychothérapie est très complémentaire d’un accompagnement médical (médecin traitant, psychiatre).

Le groupe de parole pour les personnes qui traversent un burn-out: C’est bien souvent le médecin qui va, à un moment donné, poser le diagnostic de burn-out et mettre la personne en « arrêt maladie ». Un passage nécessaire pour que le corps retrouve sa vitalité, et qui peut prendre des mois, voire des années. Occasion parfois « imposée » de faire le point, comprendre ce qui s’est passé.

Le groupe de parole se propose d’être un temps partagé avec d’autres personnes qui vivent un burn-out, ont déjà traversé plusieurs étapes. Il permet d’échanger son vécus, ses émotions, chemin d’évolution et ras-le-bol de certains moments. C’est aussi trouver une écoute et une compréhension alors que l’entourage ne réalise pas toujours ce qu’il se passe: en général, un burn-out est peu visible!

Chacun aura l’occasion de s’exprimer dans un cadre ou je suis garante du respect entre les participants. Les rencontres sont mensuelles et un thème ou fil rouge permet d’ouvrir sur une dimension particulière du vécu. Pour les infos pratiques, suivre ce lien.